Chroniques

Théâtre des Champs-Élysées, Paris
 -  26 mars 2017

Depuis sa création triomphale à la Scala de Milan en 1896, Andrea Chénier est régulièrement programmé dans les opéras du monde entier, à l’exception de ceux de l’Hexagone où il fut accueilli fraîchement dès...

voir
 
Opéra royal de Wallonie, Liège
 -  23 mars 2017

Déployant son goût pour l’exotisme et le mirifique, le Grand opéra règne sur les théâtres parisiens entre 1820 et 1850, dont Spontini amorce l’apogée avec des ouvrages tels La vestale (1807) et Fernand...

voir
 
Philippe Maillard Productions / Salle Gaveau, Paris
 -  23 mars 2017

De l’incommensurable catalogue pianistique lisztien de nombreuses pages demeurent assez rares, à commencer par les six dizaines de réminiscences, variations, fantaisies et autres paraphrases d’airs,...

voir
 
Théâtre des Champs-Élysées, Paris
 -  22 mars 2017

Deux mois avant que sept d’entre eux jouent Berg, Mahler, Mozart et Strauss avec le soprano Yeree Suh, avenue Montaigne (Wiener Solisten Septett, le 31 mai prochain), les Philharmonistes viennois retrouve la plus...

voir
 
Opéra national de Paris / Palais Garnier
 -  18 mars 2017

Dans une de ses fameuses Lettres à l’étrangère (1832-1844), Honoré de Balzac confie le plan d’un vaste projet, connu plus tard sous le titre de La comédie humaine. Par le biais du roman, il imagine d...

voir
 

l'objet sonore

1 DVD Opus Arte (2016)
- OA 1211 D
DVD

Comptant parmi les dernières tragédies à sujet religieux du XVIIe siècle, Polyeucte martyr (1643) repose sur la vie de l’officier romain éponyme, converti au christianisme puis supplicié à...

voir
 
1 livre-disque Ediciones Singulares (2016)
- ES 1026
CD

Né dans les Ardennes un quart de siècle avant la prise de la Bastille, Étienne-Nicolas Méhul (1763-1817) vient poursuivre ses études musicales à Paris. Il y rencontre Gluck, lui-même arrivé en octobre 1773 pour la création d...

voir
 
1 CD Signum Classics (2016)
- SIGCD 473
CD

Turquerie inachevée, conçue en allemand sur une trame influencée bien davantage par la comédie lyrique Das Serail, oder Die unvermuthete Zusammenkunft in der Sclaverey zwischen Vater, Tochter und Sohn que par la...

voir
 
Aedam Musicae (2016) 180 pages
- ISBN 978-2-919046-38-6

Brillant essayiste, Jean-Noël von der Weid ne cesse de réfléchir sur la musique, notamment dans ses rapports avec d’autres arts : Le flux et le fixe (Fayard, 2012) analyse fusions et disparités avec la...

voir
 

2 CD Aparté AP 135

Tragédie en musique ave Marie-Adeline Henry (Armide), Antonio Figueroa (Renaud), Marc Mauillon (Aronte), Douglas Williams (Hidraot), etc....

en echo

Concours International Karol Szymanowski
Katowice, du 18 au 23 septembre 2017 : 2ème Concours Szymanowski

L’Association Karol Szymanowski de Zakopane et le Conservatoire de musique de Katowice invitent à candidature pour la seconde édition du Concours International Karol Szymanowski de Quatuor à cordes dont les épreuves se tiendront du 18 au 23 septembre 2017, à Katowice. Si l’addition des âges de ses quatre membres n’excède pas cent-vingt ans et si aucun d’eux n’en a plus de trente-cinq, votre quatuor peut y prétendre. Il vous faudra préparer l’un des quatuors de l’opus 33 d’Haydn, le Quatrième de Tansman, l’opus 37 ou l’opus 56 de Szymanowski, une œuvre de votre pays d’origine écrite après 1945 et l’une des six partitions imposées dont vous trouverez la liste dans le règlement, disponible sur le site de l’institution. Votre dossier devra parvenir aux organisateurs avant le 30 juin. En 2014, les lauréats furent le Quatuor Jubilee, venu d’Angleterre (2ème prix), et le Quatuor Sedláček (1er prix), fondé à Prague en 2006. Vous savez presque tout : il n’y a plus qu’à !

Edito

mars 2017

On ne peut juger ni même comprendre Beethoven par rapport aux canons spécifiques de Mozart, quelle que soit la continuité qui existe entre eux, pas plus qu’on ne peut comprendre Berg par rapport aux canons de Wagner ou de Richard Strauss, ou Elliott Carter à partir du système de valeurs d'Ives ou de Stravinsky. Une œuvre musicale n’échappe pas à son intégration dans l’histoire, mais elle ne peut y être totalement réductible : elle exige aussi qu’on l’écoute comme si rien n’avait existé avant elle, et comme si rien ne devait être produit après. (Aux confins du sens, Seuil, 1998)

Charles Rosen

dossier

Kamchatka de Daniel D’Adamo
À partir du 4 janvier (et jusqu’au 15), en coproduction avec l’Opéra de Reims et le Teatro Colón de Buenos Aires, le Théâtre Dunois présente « Kamchatka » de Daniel D’Adamo [photo Guillaume Chauvin] sur un livret de Marcelo Figueras. Une série de sept représentations accueille tous les publics, tandis qu’une autre dizaine est réservée aux jeunes spectateurs. Il ne s’agit bien évidemment pas d’un opéra pour enfants, loin s’en faut, puisqu’on y évoque la dictature argentine mise en place par le général Jorge Rafael Videla à la suite du coup d’état militaire de mars 1976. Quelques jours avant la première française de son œuvre, créée à Buenos Aires en novembre dernier, le compositeur nous en dit plus…
voir
 

Partenariat

Avec une belle régularité, la collection Les musiciens et la Grande Guerre se poursuit chez Hortus. Ce volume 23 nous entraîne dans les services de santé, en compagnie du pianiste Amaury Breyne. Là où certains compositeurs mobilisés, comme Jacques Ibert (1890-1962) ou Jean Huré (1877-1930), vont au clavier exorciser les horreurs de la guerre, de manière illustrative et noire, d’autres, comme Déodat de Séverac (1872-1921), tentent une échappée imaginaire, menant leurs auditeurs loin du front vers des paysages beaucoup plus cléments, qu’ils soient rêvés ou nostalgiques. (Hortus 723)

Anaclase

Régulièrement l’équipe décerne une Anaclase! aux sorties d’albums qui ont attiré son attention.