Chroniques

Herkulessaal, Munich
 -  17 janvier 2020

Le choc fut grand lorsqu’on apprit la triste nouvelle : le 30 novembre 2019, le grand chef letton Mariss Jansons s’est éteint, à Saint-Pétersbourg. Depuis seize ans, il était le chef principal du Sinfonieorchester des Bayerischen...

voir
 
Herkulessaal, Munich
 -  10 janvier 2020

Plus qu’un goût du voyage à l’étranger, c’est la crise sociopolitique de notre pays qui nous amène à chercher la musique ailleurs. L’Allemagne n’est ni un lieu exotique pour l’y trouver ni une destination inhabituelle...

voir
 
Wiener Staatsoper, Vienne
 -  18 décembre 2019

On a longtemps parlé de l’interdiction imposée aux jeunes femmes par l’université de Vienne d’étudier la médecine. C’était il y a bien longtemps, à la fin d’un siècle dont les mœurs nous paraissent très éloignées des...

voir
 
Opéra royal de Wallonie, Liège
 -  18 décembre 2019

Une, deux, trois semaines d’écriture, même pas quatre : voici livret et opéra donnés en étrennes au public romain, pour commencer l’année 1817 par une fantaisie scintillante et drôle. À scander la mesure à si folle vitesse, Jacopo...

voir
 
Grand Théâtre, Genève
 -  13 décembre 2019

Est-ce bien raisonnable de programmer Les Indes galantes au Grand Théâtre de Genève qui porte ses grandes dimensions dans son nom ? Oui, bien sûr, l’Opéra national de Paris l’a assez brillamment prouvé en début de saison, dans...

voir
 

l'objet sonore

2 DVD C Major (2018)
- 744808
DVD

S’éloignant des cinq farces de jeunesse écrites pour le Teatro San Moisé (Venise) au tout début des années dix du XIXe siècle – La cambiale di matrimonio (1810), L'inganno felice, La scala di seta, L'occasione fa il ladro...

voir
 
1 DVD C Major (2019)
- 748308
DVD

De La Tosca, pièce que Sarah Bernhardt tourna en Europe pendant plus de deux ans – notamment en Italie (Rome, Florence, Milan, Turin, etc.) – et qu’il vit peut-être deux fois, Giacomo Puccini (1858-1924) écrit à l’éditeur...

voir
 
1 CD Printemps des Arts de Monte-Carlo (2017)
- PRI019
CD

Né en 1962 à Murnau, le Bavarois Johannes Schöllhorn, tel son cadet munichois Jörg Widmann (né en 1973), bien qu’avec des procédés différents, aime à visiter la production des maîtres anciens. Ainsi achevait-il en 1992 ses Marien-Lieder à...

voir
 
1 CD Hypérion (2017)
- CDA68048
CD

Ce n’est a priori pas dans la musique de Feldman qu’on attendrait Marc-André Hamelin, pianiste mû par un salutaire esprit de découverte et animé d’une énergie explosive qui nous le firent applaudir dans des opus redoutablement...

voir
 

1 CD Stradivarius STR 37121

Voici trois pièces écrites par Pauset (né en 1965) entre 1998 et 2016 – Eurydice, Theorie der Tränen : Schlamm, Un-Ruhe II –, dont la plus récente invite un récitant....

en echo

Debussy à la plage
Debussy à la plage, une enquête sur les vacances des Debussy, en 1911

Le 1er août 1911, Claude Debussy s'installe avec sa famille sur une plage normande. Pendant son séjour d’un mois à Houlgate, il n'écrira pas une note de musique mais se fondra dans la foule et subira le monde trivial des casinos et des hôtels de luxe, des bains de mer et des fêtes enfantines. À l'occasion du centième anniversaire de sa disparition, Debussy à la plage mène l'enquête sur cet épisode mal connu du créateur de Jeux, à travers des dizaines de photographies souvent intimes, conservées dans des albums de famille, que complètent celles de qui a croisé sa route, comme Jacques-Henri Lartigue, ainsi que des reproductions de cartes postales. Paru en marge d’une exposition éponyme se tenant au Domaine national de Saint-Germain-en-Laye jusqu’au 15 décembre, ce livre contient également un CD d’arrangements historiques – réalisés ou dirigés par le musicien. (Rémy Campos, Debussy à la place, Gallimard – 224 pages) en savoir plus

 

 

 

Edito

Janvier 2020

J’ai montré à Adolph Weiss mes premières compositions qui étaient une sorte de musique dodécaphonique curieuse et originale. […] Il me disait : « Lorsque vous commencez votre pièce, pourquoi vous arrêtez-vous si vite ? Vous n’êtes pas censé vous arrêter avant d’être arrivé au bout. Pourquoi vous arrêtez-vous au milieu ? » J’y ai beaucoup réfléchi et si j’étais fortement attiré par ce point d’arrêt, c’est parce que je n’allais nulle part. La musique n’allait nulle part, donc elle pouvait parfaitement s’arrêter à tout moment, puisque s’arrêter faisait autant partie de l’œuvre que produire un son ; ne pas produire de son était la même chose qu’en produire un.

John Cage
Anne de Fornel, John Cage, Fayard, 2019

dossier

Elisso Bolkvadze, une rencontre Batumi Black Sea Music Festival
Dans quelques jours débutera l’édition 2019 du Batumi Black Sea Music A'd Art Festival, Festival musical et artistique de la Mer Noire à Batoumi. Dans cette perspective, nous rencontrons Elisso Bolkvadze à Paris, dans un salon musical cossu, près de l’Arc de Triomphe. La pianiste géorgienne est la directrice artistique de l’évènement. Elle nous parle à cœur ouvert de son pays natal, de la grande et belle aventure du festival, de son parcours et de son engagement public…
voir
 

Partenariat

Tous deux nés en 1770, Beethoven et Reicha se sont côtoyés durant de longues années, notamment dans la fosse d’orchestre de Bonn où ils se rencontrèrent, l’un à l’alto, l’autre à la flûte. Le Concert de la Loge leur rend hommage dans un disque qui réunit le Septuor Op.20 (Ludwig van Beethoven) et la Grande Symphonie de salon n°1 (Antoine Reicha). Situées à la croisée de la musique de chambre et de la symphonie, ces œuvres hybrides reflètent le goût de l’expérimentation cher à leurs créateurs. (1 CD Aparté AP 211)

Anaclase

Régulièrement l’équipe décerne une Anaclase! aux sorties d’albums qui ont attiré son attention.