Chroniques

Salle Gaveau, Paris
 -  14 janvier 2015

Alors que le Président de la République inaugure la Philharmonie de Paris, la salle Gaveau intronise ce soir un nouvel orchestre, Le Concert de la Loge Olympique, qui propose un programme entièrement consacré à la musique de...

voir
 
Auditorium / Maison de Radio France, Paris
 -  7 janvier 2015

Dans leur nouvel auditorium, inauguré il y a quelques semaines, les musiciens de l’Orchestre national de France font connaissance avec un chef d’une trentaine d’années qui d’emblée semble se démarquer d...

voir
 
Philippe Maillard Productions / Oratoire du Louvre, Paris
 -  16 décembre 2014

La semaine prochaine, c’est Noël ! Pour l’ensemble Vox Luminis, cela veut dire fêter la Nativité sur le mode luthérien, avec cette soirée allemande à l’Oratoire du Louvre, un lieu chargé d’Histoire, d...

voir
 
Cité de la musique, Paris
 -  12 décembre 2014

En ce qui nous concerne, La haine de la musique commence dans l’exaspération puisque, mis bout à bout, métro capricieux, parvis glissant de pluie et guichetier parti récupérer un spectateur lancé dans la mauvaise...

voir
 
Conservatoire à Rayonnement Régional, Paris
 -  12 décembre 2014

« On n’a pas tous les jours vingt ans… » gouaillait Berthe Sylva, alors que la station Paris-PTT montrait la toute première émission de télévision. Près de huit décennies plus tard, que...

voir
 
Salle Pleyel, Paris
 -  10 décembre 2014

Ce n’est pas, à parler droit, un mauvais concert. Avant que de donner la Grande messe en ut mineur K.427 dans l’achèvement qu’il en réalisa lui-même – en 1783, Wolfgang Amadeus Mozart laissait en...

voir
 
Auditorium du Musée d’Orsay, Paris
 -  9 décembre 2014

Inauguré il y a près de quatre semaines [lire notre chronique du 13 novembre 2014], le cycle back to Bach se poursuit à l’...

voir
 

l'objet sonore

2 DVD EuroArts (2014)
- 2059668
DVD

Publiée en 1597, Romeo and Juliet appartient aux premières tragédies de William Shakespeare (1564-1616), dont les dates d’écriture et de création restent vagues. En revanche, on la sait corrigée dans des éditions...

voir
 
1 CD Wergo (2005)
- WER 6678 2
CD

Voici deux opus signés Berio (1925-2003) qui chantent les mots d’Edoardo Sanguineti (1930-2010). De même que le compositeur s’est montré à l’aise avec le solo – le cycle des quatorze Sequenza,...

voir
 

2 CD RCO 14004

Enregistré à Amsterdam en mai 2013, cet ouvrage réunit Kwanchul Youn (Daland), Anja Kampe (Senta), Christopher Ventris (Erik), Jane Henschel (Mary), Russell Thomas (Der Steuermann) et Terje Stensvold (Der...

en echo

Beethoven par Pollini

Avec le quatuor à cordes, la sonate pour piano est le genre auquel Beethoven (1770-1827) s’est consacré le plus longtemps, et ce jusqu’en 1822. En tant que pianiste, le créateur de Fidelio était considéré par ses contemporains comme un virtuose intrépide au jeu grandiose, marqué par de violents contrastes et un lyrisme exceptionnel qui tenait en partie à la perfection de son legato. Notamment dans ses douze premières années viennoises, la sonate pour piano est pour Beethoven un domaine de recherche et d’expérimentation décisif : des trente-deux sonates qu’il publia, vingt-trois furent composées coup sur coup entre 1793 et 1805. Bien sûr, le parcours artistique du musicien ne se prête pas à une périodisation schématique, même si l’on peut encore trouver un certain sens aux fameuses trois périodes définies par Wilhelm von Lenz. Ce qui apparaît dès le départ de façon déterminante, c’est l’énergie novatrice, constante et inépuisable de l’art de Beethoven. (1 coffret 8 CD Deutsche Grammophon 479 4120) en savoir plus

Edito

janvier 2015

         « En effet, celui qui est sûr de détenir la vérité n’a plus besoin de la chercher, il ne ressent plus la nécessité de dialoguer, d’écouter l’autre, de se confronter authentiquement à la variété du multiple. Seul celui qui aime la vérité peut la rechercher constamment. Voilà pourquoi le doute n’est pas l’ennemi de la vérité, mais un aiguillon qui nous incite continuellement à la rechercher. Quand on croit vraiment en la vérité, on sait que le seul moyen pour la maintenir toujours en vie consiste justement à la mettre continuellement en doute. Donc, si on ne commence pas par refuser l’idée même d’une vérité absolue, il ne peut y avoir aucune place pour la tolérance. »

Nuccio Ordine, L’utilité de l’inutile (Les Belles Lettres, 2014)

dossier

Philharmonie de Paris
D’heure en heure progresse le vaste chantier de la Villette. On en parlait il y a huit ans et nous y voilà : la Philharmonie de Paris ouvrira ses portes au public le 14 janvier, avec un concert de gala donné par l’Orchestre de Paris sous la direction de Paavo Järvi. À l’aube de l’événement, nous visitons le site et rencontrons Laurent Bayle, président de l’institution et directeur de la Cité de la musique depuis une dizaine d’années. Il nous en explique le projet, la réalisation, les attentes, enfin l’histoire…
voir
 

Partenariat

Professeurs à l’Académie de Musique de Kazan (capitale du Tatarstan, Russie), les parents d’Anna Gourari lui donnent ses premières leçons de piano, à l’âge de cinq ans. Depuis lors, elle a étudié dans nombre d’écoles renommées, avec des professeurs réputés. A partir de 1986, les prix s’accumulent et les albums se succèdent, faisant connaître au grand public une artiste qu’on dit volontiers hors des conventions. Son nouveau programme discographique contient Visions fugitives Op.22 (Prokofiev), Conte de fée en fa mineur Op.26/3 (Medtner) et Sonate en si mineur Op.58 n°3 (Chopin) – 1 CD ECM New Series 2384.

Anaclase

Régulièrement l’équipe décerne une Anaclase! aux sorties d’albums qui ont attiré son attention.