Chroniques

Rossini in Wildbad / Königliches Kurtheater, Bad Wildbad
 -  24 juillet 2021

Quatrième soirée à Bad Wildbad, et pour nous quatrième lieu de représentation du festival Rossini in Wildbad. En effet, le concert programmé initialement en extérieur dut se mettre à l’abri de la pluie tombée au cours de la soirée et c...

voir
 
Rossini in Wildbad / Grillplatz Sommerberg, Bad Wildbad
 -  23 juillet 2021

Sur les hauteurs de la petite ville de Bad Wildbad se situe le Sommerberg auquel les randonneurs accèdent à l’aide d’un funiculaire. C’est en pleine forêt du Sommerberg que le festival Rossini in Wildbad a programmé son ...

voir
 
Rossini in Wildbad / Luft- und Sonnenbad, Bad Wildbad
 -  22 juillet 2021

Ce soir, le festival Rossini in Wildbad nous convie dans un lieu pittoresque, pour un opéra de plein air. Remontant la rivière Enz qui traverse la ville de Bad Wildbad, on s’engage ensuite dans une pente pour rejoindre un lieu dénommé Luft...

voir
 
Rossini in Wildbad / Offene Halle, Marienruhe
 -  21 juillet 2021

Afin de s’affranchir de quelques-unes des contraintes liées à la situation sanitaire, Rossini in Wildbad a prévu, pour son édition 2021, de jouer en extérieur. La petite ville de Bad Wildbad en Forêt-Noire ne bénéficiant pas de la même...

voir
 
Festival d’Aix-en-Provence / Grand Théâtre de Provence
 -  16 juillet 2021

Après avoir assuré avec brio les six représentations de Falstaff au Théâtre de l’Archevêché [lire notre chronique du 1er juillet 2021], les Chœur et...

voir
 

l'objet sonore

1 CD WERGO (2021)
- WER 7396 2
CD

Créé au printemps 2019 à Cologne, Lab.Oratorium de Philippe Manoury fait suite à Kein Licht, œuvre également écrite en collaboration avec Nicolas Stemann, Thinkspiel que nous avions découvert à Strasbourg [lire...

voir
 
1 CD Audax Records (2021)
- ADX 13727
CD

En septembre 2019 – temps qu’a posteriori de la crise sanitaire et politique qui depuis traverse les États du monde l’on dira d’innocence –, deux musiciennes tant inspirées que sainement curieuses s’...

voir
 
2 CD Alpha (2020)
- 644
CD

Selon David Vickers, qui signe la notice de cette production discographique, il est fort probable que l’homme de lettres Barthold Heinrich Brockes (1680-1747) et Georg Friedrich Händel se soient côtoyés jeunes hommes, à l’Université de Halle...

voir
 
1 SACD BIS (2019)
- BIS-2434
CD

À la suite d’une vingtaine de publications discographiques offrant une fervente plongée dans l’œuvre de Nikos Skalkottas, le catalogue BIS persiste et signe avec cinq opus reconstitués du compositeur grec. Né en 1904, celui-ci vint...

voir
 

1 CD Aparté AP 255

Offerte par Louis XIV à sa belle-sœur Henriette d’Angleterre, cette suite de douze entrées mêlant danse, musique et poésie vit le jour en 1665. en...

en echo

Festival de l’Abbaye de St-Michel en Thiérache
Du 4 juin au 6 juillet 2021, Festival de l’Abbaye de Saint-Michel en Thiérache

Après  un hiver plus qu’hivernal, moins à considérer ses aléas climatiques qu’à subir la rudesse du dictat politico-sanitaire qui l’a caractérisé, le printemps n’est guère au rendez-vous de la réouverture des terrasses et du recul prudent du couvre-feu. Cela n’empêche pas la vie culturelle de tâcher une reprise, ultime sursaut dans sa saison aux quatre-vingts pour cent rognés. Si l’édition 2020 du Festival de l’Abbaye de Saint-Michel en Thiérache ne put rencontrer le public que via la toile par des concerts en streaming, celle de 2021 – la trente-cinquième, tout de même ! – accueillera les mélomanes du 6 juin au 4 juillet. Vérifiant sa formule désormais consacrée, la manifestation, artistiquement menée par Jean-Michel Verneiges, a programmé un concert à 11h30 suivi d’un second à 15h30, cinq dimanches de suite. Avec Le Poème Harmonique, Les Arts Florissants, Le Concert de la Loge, Les Meslanges, Les Musiciens de Saint-Julien ou La Risonanza, les rendez-vous baroques sont prometteurs : ne vous en privez donc pas ! Et gageons que d’ici le soleil aura bien voulu vous y rejoindre... en savoir plus

Edito

août 2021

« Pour avoir entendu, chez Darius Milhaud, Mlle X. enlever avec une extraordinaire assurance, avec charme, à la perfection, nombres de pièces de Chabrier et de Debussy (en particulier les études) et (fort médiocrement ces dernières) de Chopin – je suis resté, découragé, sans plus oser rouvrir mon piano de douze jours. Qu’on s’étonne après cela si je n’aime pas les pianistes ! »

André Gide (1921)
Journal / Une anthologie (1889-1949), Gallimard, 1951

 

dossier

Colin Roche, une conversation
À partir de "La fabrique", "Roman au miroir" et "Le livre des nombres", trois CD récemment parus sous label La Chambre, un portrait de Colin Roche (photographie © milo roche) se dessine au fil d’une conversation qui évoque plusieurs questions posées par son parcours. Outre d’investir la démarche du compositeur, cet entretien invite au voyage interdisciplinaire, vers les arts plastiques, la littérature et la danse : le musicien, d’ailleurs à l’initiative de "Document(s)", nouvelle « revue de mise en abyme des arts sonores » dont le premier numéro arrivait en décembre, affirme sa foi en un questionnement à plusieurs – « je collabore », dit-il volontiers…
voir
 

Partenariat

Les Concertos Brandebourgeois désignent six concerti grossi dans lesquels Bach a employé les instruments de l’orchestre baroque dans des constellations souvent audacieuses. Anna Teresa de Keersmaeker dispose sur cette trame seize danseurs de différentes générations de sa compagnie, Rosas. Comme a son habitude, elle aborde la musique comme s’il s’agissait d’une partition pour la danse, donnant corps – au sens strict du terme – à la maestria polyphonique du Kantor. 

Anaclase

Régulièrement l’équipe décerne une Anaclase! aux sorties d’albums qui ont attiré son attention.